Affaires sociales

Convention collective & accords de branche

France Chimie négocie la Convention Collective Nationale des Industries Chimiques (CCNIC), ses avenants catégoriels et les accords annexes pour le compte des employeurs de la branche depuis 1952.

De très nombreuses thématiques ont ainsi été négociées, qui se sont traduites par la conclusion de plus de 20 accords de branche (hors négociation sur les salaires). Des dispositifs frais de santé et épargne salariale « clés en main » sont ainsi proposés aux entreprises de la branche qui le souhaitent.

Pour en savoir plus, consulter la rubrique frais de santé et épargne salariale de France Chimie

 

Le dynamisme du dialogue social se manifeste également au niveau européen notamment via l’ECEG.

Pour en savoir plus, consulter la page dialogue social européen de France Chimie

Documents

  • GUIDE TELETRAVAIL DANS LES INDUSTRIES DE LA CHIMIE

    - Réf. Version du 25 avril 2022 Guide Convention collective & accords de branche

    GUIDE TELETRAVAIL DANS LES INDUSTRIES DE LA CHIMIE

    Depuis 2020, pour faire face à la pandémie entraînée par le SARS-COV-2, le recours au télétravail s’est généralisé pour un grand nombre de salariés. Rendu obligatoire lors des confinements successifs pour les postes qui pouvaient être exercés à distance, le télétravail s’est développé de manière fulgurante jusqu’à devenir un mode d’organisation du travail à part entière.
  • Dialogue social de branche et statut des délégués

    - Réf. S2410 Circulaire Convention collective & accords de branche

    Dialogue social de branche et statut des délégués

    Avenant à l’accord relatif à la structuration du dialogue social et portant mise en place de la Commission Paritaire Permanente de Négociation et d’interprétation (CPPNI)
  • Opposition majoritaire à l’accord Santé Sécurité de la branche Chimie

    - Réf. N ° 2022-2 Information Convention collective & accords de branche

    Opposition majoritaire à l’accord Santé Sécurité de la branche Chimie

    Opposition de la CGT, de FO et de la CFE-CGC